Bienvenue sur mon nouveau site, il est en construction.

Le RÉDI à l’École de technologie supérieure

Le RÉDI a reçu l’enthousiasme de François Coallier, directeur du département de génie logiciel et des technologies et l’information de l’É.T.S. Il a été fait mention de pouvoir ouvrir le bassin de développement aux étudiants en génie logiciel et en technologies de l’information.

Ainsi, il y aura rotation naturelle dans le bassin de développement. C’est Ludovic Marcotte qui a mentionné que pour assurer un membership égal dans le bassin de développement il fallait qu’il y ait un moyen de normaliser le temps pouvant être accumulé par chaque membre.

Négociations à l’ÉTS (début) prévues le : 12 mars
Échéance prévue le : 31 mars

À propos de l'auteur

vincent

Travailleur indépendant en technologies

3 thoughts on “Le RÉDI à l’École de technologie supérieure

  1. Bon point.

    « Given enough eyeballs all bugs are shallow » -CatB

    On rémunère des étudiants en LOG/TI pour faire des opérations de base pour les tests et les ‘attibuts non fonctionnels‘ d’un produit.

    C’est donc un ensemble de développeurs qui collaborent et qui reçoivent des redevances pour leur participation (reste à déterminer sous quelle forme).

    C’est le moyen d’avoir plein de collaborateurs à un projet.

    N.B. Ce n’est pas le bassin qui prends en charge la gestion du projet. Au-dessus du bassin il y a l’équipe de développement standard d’un produit (3-4 personnes).

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publications que vous pourriez aimer